Thèmes

action aimer amour MERITES anges argent article aumone background blog bonne centerblog

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· RAMADAN : TARAWIH ET LA NUIT DU DESTIN
· L'INVOCATION [AD_DOU'A]
· LES MÉRITES DE LA PRIÈRE EN GROUPE
· ...
· DIFFERENTS DEGRES DANS LA BONNE INTENTION

· LES MÉRITES DU QUR'AN
· LES PLUS HAUTS DEGRÉS DU PARADIS
· LES MERITES DE LA SOUNNA
· La récompense d'avoir lu le Coran en entier
· DES FORMULES DE DHIKR (D'EVOCATION) AUX MERITES IMMENSES
· IFTAR : DONNER A MANGER A UN JEÛNEUR POUR ROMPRE SON JEUNE
· 70 CONSEILS POUR UN MUSULMAN
· LE REPENTIR
· PRIER AU PREMIER RANG, FAIRE L'ADHAN OU LE REPETER
· L'aumone

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 28.03.2012
Dernière mise à jour : 11.09.2014
42articles


Images

La meilleure évocation et le meilleure dou'a

Publié le 01/04/2012 à 12:48 par gagner-des-bonnes-actions

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « La plus méritoire des invocations est certes : « La louange est à Dieu » et la meilleure des formules de rappel est : « Nulle divinité n'est digne d'être adorée en dehors de Dieu ».
[Rapporté par Mouslim]

الْحَمْدُ لله
لَا إِلَه إِلَّا اللهُ


La meilleure des oeuvres

Publié le 01/04/2012 à 12:44 par gagner-des-bonnes-actions

Selon Abou Hourayra (Qu'Allah l'agrée)), le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit: «Celui qui dit: «II n'est de dieu que Dieu, seul et sans associé, II a le royaume. II a la louange et II est capable de toute chose», et ce cent fois par jour, cela lui est compté comme l'affranchissement de dix esclaves ; on lui inscrit en outre cent bonnes actions et on lui efface cent péchés. Cela lui est aussi une protection contre le Diable durant toute cette journée jusqu'au soir. Personne n'a fait une oeuvre meilleure que lui sauf quelqu'un qui en a fait plus que lui».
[ Rapporté par Al Boukhari et Mouslim ]

 

لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ، لَهُ المُلْكُ وَلَهُ الحَمْدُ وهُوَ عَلى كُلِّ شَيءٍ قَديرٌ

La récompense d'avoir lu le Coran en entier

Publié le 01/04/2012 à 12:41 par gagner-des-bonnes-actions

Selon Abou Sa'id Al Khoudri (Qu'Allah l'agrée), le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit à propos du chapitre 112 («Dis: «C'est Lui Dieu, seul et unique...»): «Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, ce chapitre équivaut au tiers du Coran».

Dans une autre version: «Le Messager de Dieu dit à ses Compagnons: «Est-ce que l'un de vous est capable de lire chaque nuit le tiers du Coran?» Ils trouvèrent la chose peu aisée et dirent: «Qui de nous est capable de cela? O Messager de Dieu!»
Il dit: «Le chapitre 112 (Dis: «C'est Lui Dieu, seul et unique. Dieu, le recours suprême et efficient...»), représente le tiers du Coran».
[Rapporté par Boukhari]



قُلْ هُوَ اللَّهُ أَحَدٌ
اللَّهُ الصَّمَدُ
لَمْ يَلِدْ وَلَمْ يُولَدْ
وَلَمْ يَكُن لَّهُ كُفُوًا أَحَدٌ

La glorification de Dieu

Publié le 01/04/2012 à 12:39 par gagner-des-bonnes-actions

Selon Abu Malik al Ach'ari (Qu'Allah l'agrée), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « L'un de vous pense-t-il qu'il lui serait difficile d'accomplir mille bonnes actions chaque jour ? ». Une personne dans l'assistance dit alors : « Et comment serait-il possible à l'un d'entre nous de parvenir à cela ? » Et le Prophète(صلى الله عليه و سلم) de répondre : Il lui suffit de proclamer une centaine de fois la gloire de Dieu pour qu'on lui inscrive mille bonnes actions et qu'on lui efface mille péchés. »
[Rapporté par Mouslim]



سُبْحَانَ اللهِ

L'invocation qui expie tous les petits péchés

Publié le 01/04/2012 à 12:34 par gagner-des-bonnes-actions

Selon Abou Hourayra (Qu'Allah agrée), Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : «Celui qui a dit cent fois par jour: «gloire et pureté à Dieu, ainsi que louange», se voit déchargé de tout ses péchés quand bien même ils auraient le volume de l'écume de la mer»

[Rapporté par Boukhari et Moslim]

(Dans ce hadith, Il s'agit des petits péchés).

سُبْحَانَ اللهِ وَبِحَمْدِهِ

La demande de pardon pour tous les musulmans

Publié le 01/04/2012 à 12:31 par gagner-des-bonnes-actions

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit que celui qui dit : " Ô Allah pardonne aux croyants et aux croyantes.", se verra écrire pour chaque croyant et chaque croyante une bonne action.
[Rapporté par Cheikh Al Albani dans le sahih al jamih]

اَللَّهُمَّ اغْفِرلِلمُؤْمِنينَ والمُؤْمِناتِ

TOUTE BONNE ACTION EST UNE AUMÔNE

Publié le 01/04/2012 à 12:16 par gagner-des-bonnes-actions Tags : bonne action oeuvre aumone Paradis

Allah, exalté soit-il, a demandé à Son Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), d'ordonner à sa communauté les bonnes actions, et de faire de cette attitude une éthique bien établie.

 

Allah a dit :

 

" Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable, commande ce qui est convenable  ".

 

(Coran 7:199)

 

 

Commande ce qui est convenable : c'est à dire commande toute bonne parolen toute bonne action, toute éthique parfaite vis à vis des proches et des moins proches. Fais en sorte de transmettre à autrui un savoir, d'inciter à un bien quelconque, que ce soit le respect des liens de parenté, la piété filiale ou la réconciliation entre des gens, le fait de donner un conseil utile, d'exprimer un avis pertinent, de contribuer à l'accomplissement de bonnes oeuvres, de fustiger une vilenie ou d'orienter vers un intérêt religieux ou séculier.

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

" Toute bonne action est une aumône "

 

(Rapporté par Boukhâri et Mouslim)

 

 

C'est à dire que vous serez rétribué, pour chaque bonne action que vous accomplissez.

 

 

Les textes qui nous indiquent les traits caractéristiques du bien sont abondants, dont ce hadith rapporté par Abû Huraya (qu'Allah l'agrée) et dans lequel le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

" L'homme pour chacune de ses articulations, doit verser une aumône chaque jour où le soleil se lève. Pratiqué l'équité entre deux personnes est une forme d'aumône. Aider un homme à enfourcher sa monture ou à hisser ses bagages est une forme d'aumône. La bonne parole est une forme d'aumône. Retirer de la route ce qui peut nuire aux passants est une forme d'aumône ".

 

(Rapporté par Boukhâri et Mouslim)

 

 

Certaines des bonnes actions indiquées par le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) dans ce hadith, ont une utilité qui concerne autrui - réconcilier deux personnes, aider un homme à enfourcher sa monture ou à hisser ses bagages, dire de bonnes paroles, saluer autrui, dire à celui qui éternue : 'Qu'Allah te fasse miséricorde ', retirer de la route ce qui pourrait nuire aux passants, enterrer un crachat dans la mosquée, prêter main-forte à une personne en détresse, aider le malentendant à entendre et le malvoyant à voir, indiquer le chemin à un aveugle ou à toute autre personne infirme.

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) nous a indiqué d'autres bonnes actions à utilité personnelle, telles que la répétition fréquente des formules : " subhân Allah (Pureté à Allah),Allahu Akbar (Allah est le plus Grand), alhamdulillah(Louange à Allah), Lâ ilâha illa Allah ( Nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah) ", la marche entreprise vers la mosquée pour effectuer la prière ou encore l'accomplissement des deux rak'ât de Duhâ.

 

Parmi les aumônes, figure également ce qui a été indiqué dans ce hadith, rapporté par Ibn 'Umar (qu'Allah l'agrée) et son père : un jour, un homme vint demander au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) " Ô Messager d'Allah, quelles sont les personnes les plus aimées d'Allah ? Et quelle est l'oeuvre la plus aimée d'Allah ?

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

" Les personnes les plus aimées d'Allah sont les plus utiles aux autres. Et l'oeuvre la plus aimée d'Allah, est le fait de rendre un musulman heureux en dissipant sa peine, en remboursant sa dette ou en le rassasiant. Il vaut mieux aider son frère dans le besoin que d'effectuer une retraite spirituelle d'un mois dans la mosquée de Médine.

 

Quiconque contient sa colère, Allah dissimulera ses défauts et quiconque domine sa rage, alors qu'il est capable de la déchaîner s'il le veut, Allah remplira son coeur de bien-être le Jour de la Résurrection.

 

Celui qui assiste son coreligionnaire jusqu'à ce qu'il ait satisfait un besoin, Allah affermira ses pas le Jour du Jugement ".

 

( Tabarâni - Albânî : Hassan)

 

  

Abû Djuray al-Hudjaymî (qu'Allah l'agrée) rapporta avoir dit un jour au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) :

 

" Ô Messager d'Allah, nous sommes des habitants du désert. Indique-nous donc une oeuvre qu'Allah rendra utile pour nous ".

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui répondit :

 

" Ne sous-estime jamais une bonne oeuvre que tu pourrais accomplir, ne serait-ce que de l'eau, que tu verses de ton seau dans le récipient de quelqu'un qui t'en demande, ou une parole que tu adresses à ton frère en souriant ".

 

(Ahmed - Albânî : sahih)

 

 

Parmi les aumônes, figure également le fait de rendre justice aux gens, d'après Abû Hurayra (qu'Allah l'agrée).

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

" Le musulman à six devoirs envers son correligionnaire " Et quels sont ces devoirs, Ô Messager d'Allah ?, lui demanda t'on.

 

" Si tu le rencontres, salue-le, s'il t'invite, accepte, s'il te demande de le conseiller, fais-le, s'il éternue et qu'il loue Allah (en disant Alhamdulillah), alors dis-lui : ' Yarhamuk Allah' (qu'Allah t'accorde Sa miséricorde), s'il tombe malade, rends lui visite et s'il meurt, assiste à ses funérailles ".

 

(Rapporté par Mouslim)

 

 

Al-Barâ 'Ibn Âaib (qu'Allah l'agrée) dit : " Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) nous a ordonné d'observer sept choses (dont) le fait de porter secours à l'opprimé, de répondre aux invitations  et d'aider celui qui a juré de faire une chose à honorer son serment ".

 

(Rapporté par Boukhâri et Mouslim)

 

 

Et dans la narration de 'Umar Ibn al-Khattâb (qu'Allah l'agrée)

 

" (...) secourir l'affligé et guider l'égaré ".

 

(Rapporté par Abou Daoud)

 

 

Relève également de l'aumône le fait d'accorder un délai à un débiteur insolvable. Sulaymân ibn Burayda rapporta de son père ce qui suit : " J'entendis le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) dire :

 

" Celui qui diffère le remboursement de la dette d'une personne insolvable aura la récompense d'une aumône pour chacun des jours qu'il lui accorde comme délai ".

 

Puis, je l'entendis dire :

 

" Celui qui diffère le remboursement de la dette d'une personne insolvable aura la récompense d'une double aumône pour chacun des jours qu'il lui accorde comme délai ".

 

Je lui demandai alors : " Ô Messager d'Allah, je t'ai entendu dire que celui qui remet la dette d'une personne insolvable, aura la récompense d'une aumône pour chacun des jours qu'il lui accorde comme délai. Puis, je t'ai entendu dire qu'il aura la récompense d'une double aumône pour chacun des jours qu'il lui accorde comme délai. Comment cela ?

 

Il me répondit :  " Il aura la récompense d'une aumône pour chacun des jours qu'il lui accorde comme délai, si la dette n'est pas encore arrivée à échéance, et il aura la récompense d'une double aumône, si la dette est arrivée à échéance ".

 

(Rapporté par Ahmed)

 

  

Relève aussi de l'aumône, le fait de bien traiter les animaux.

 

 

D'après Abû Hurayra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

" Cependant qu'un homme marchait sur un chemin, voilà qu'il ressentit une grande soif. Il trouva alors un puit, y descendit et en but. A sa sortie du puit, se présente un chien haletant et léchant la terre humide tellement il avait soif.

 

L'homme se dit : " Ce chien souffre de la soif autant que j'en souffre moi-même. Il redescendit dans le puit, remplit d'eau sa chaussure, la saisit avec les dents, remonta et en abreuva le chien, Allah fit l'éloge de son acte et lui pardonna ses péchés ".

 

 

Les compagnons  demandèrent : " Ô Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) avons-nous donc une récompense pour nos bonnes actions envers les animaux ? "

 

Il répondit : " Oui. Vous serez rétribué pour tout être vivant que vous aurez bien traité ".

 

(Rapporté par Boukhâri et Mouslim)

  

 

Par ailleurs, Allah a facilité à l'homme l'accomplissement des bonnes actions, si bien que le simple fait de ne pas faire de tort à autrui est considéré comme tel. Autrement dit, si l'homme ne fait pas le bien, qu'il s'abstienne au moins de faire le mal.

 

 

Abû Dharr (qu'Allah l'agrée) demanda un jour au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) :

 

" Ô Messager d'Allah, quelle est la meilleure action ? "

 

" La foi en Allah et le combat pour Sa cause ", lui répondit le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).

 

" Et quel est l'esclave le plus digne d'être affranchi ? ".

 

" Celui qui est le plus précieux aux yeux de son maître et dont le prix est le plus élevé ".

 

" Et si je suis dans l'incapacité de faire de telle choses ? ".

 

" Alors, aide quelqu'un dans son travail ou fais une chose pour une personne qui en est incapable ".

 

" Ô Messager d'Allah, que dois-je faire d'autre, si je ne peux faire tout cela ? ".

 

" Epargne aux autres ton mal, car c'est là une aumône que tu te fais à toi-même ".

(Rappporté par Mouslim)

 

Il est consiellé de voir aussi cette article : http://gagner-des-bonnes-actions.centerblog.net/31-

L'évocation (Al-Dhikr)

Publié le 01/04/2012 à 12:12 par gagner-des-bonnes-actions Tags : invocations doua dhikr évocations image centerblog vie gif roman background mort dieu nuit png
 
 
 
 
 
  gickr-com_eea10ca4-1269-76a4-4567-2f38fbc3d502.gif
 
    Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
   D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son  salut soient sur lui) a dit: « Celui qui dit: - Gloire à Allah (1), Toute la louange est à Allah (2), Il n'y a pas de divinité méritant d'être adorée si ce n'est Allah (3), Allah est le plus grand (4) -. Il lui est planté pour chacune de ces paroles un arbre dans le paradis ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°2880)
 
 
Les mérites de l'invocation du marché :

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit que lorsqu'une personne rentre dans le marché et qui dit: « Il n'y a d'autre divinité qu'Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange, Il donne la vie et donne la mort. Il est vivant et ne mourra jamais. Le bien est dans Sa main et Il est capable de toute chose. »

Dieu lui écrit un million de bonnes actions, lui retire un million de péchés et lui construit une maison au paradis.
[Rapporté par Al Tirmidhî]

لا إلهَ إلاّ اللّه وحدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ المُلْـكُ ولهُ الحَمْـد، يُحْيـي وَيُميـتُ وَهُوَ حَيٌّ لا يَمـوت، بِيَـدِهِ الْخَـيْرُ وَهوَ على كلّ شيءٍ قدير

 

D'après Oubay Ibn Ka'b (qu'Allah l'agrée), lorsque le quart de la nuit passait le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) se levait et disait: « Ô vous les gens ! Faites le rappel d'Allah ! Le grand bruit est venu, et il sera suivie du deuxième ! La mort est venue avec ce qu'il y a dedans, la mort est venue avec ce qu'il y a dedans ! ».
J'ai dit: Ô Messager d'Allah! Je multiplie la prière sur toi, quelle part de ma prière (*) dois-je te consacrer ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce que tu veux ».
J'ai dit: Le quart ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce que tu veux, et si tu rajoutes c'est bien pour toi »
J'ai dit: La moitié?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce que tu veux, et si tu rajoutes c'est bien pour toi ».
J'ai dit: Les deux-tiers ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce que tu veux, et si tu rajoutes c'est bien pour toi ».
J'ai dit: Je te consacre ma prière complète ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ainsi tu seras débarrassé de tes tourments et ton péché sera pardonné ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1670)

Et dans une autre version, le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ainsi Allah te débarrassera de tes tourments dans ta vie de l'ici-bas et de l'au delà ».

(*) Le mot prière est ici à comprendre au sens littéral de la langue arabe et signifie donc l'invocation.
Le sens de la question du compagnon est donc: Quelle part de mes invocations est-ce que je dois consacrer à la prière sur toi ?

 
 
 

L'aumone

Publié le 01/04/2012 à 07:01 par gagner-des-bonnes-actions

Bientôt InchaAllah

LES MÉRITES DE LA PRIÈRE EN GROUPE

Publié le 30/03/2012 à 19:45 par gagner-des-bonnes-actions Tags : MERITES PRIERE GROUPE

Sommaire | Chap. 9 | 191. Le mérite de la prière en commun

1064. Selon Ibn Omar , le Prophète  a dit : « La prière accomplie en commun est supérieure de vingt-sept degrés à la prière effectuée individuellement. » [Bukhari et Muslim]

1065. Selon Abou Hourayra , le Prophète  a dit : « La prière effectuée en commun est vingt-cinq fois supérieure à celle accomplie chez soi ou au marché. Cela, parce que lorsque le croyant accomplit soigneusement ses ablutions puis sort uniquement en vue de se rendre à la mosquée, chaque pas qu'il fait l'élève d'un degré et lui efface un péché. Une fois sa prière terminée, les anges ne cessent d'invoquer Dieu en sa faveur tant qu'il demeure sur son lieu de prière et qu'il conserve ses ablutions; ils s'adressent [à Dieu] en ces termes : « Seigneur, pardonne-lui! Seigneur, fais-lui miséricorde ! » Et il demeure ainsi en priere tant qu'il attend l'accomplissement de la prière suivante. » [Bukhari et Muslim]

1066. Abu Hourayra  rapporte : Un aveugle vint trouver le Prophète  et lui dit : « Ô Prophète de Dieu, je ne dispose pas de guide qui puisse me conduire à la mosquée. » Il lui demanda alors la permission d'accomplir sa prière chez lui. Le Prophète -- la lui accorda mais lorsque l'aveugle s'apprêta à partir, le Prophète l'appela et lui demanda : « Entends-tu l'appel à la prière ? » - « Oui, répondit l'aveugle. » - « Dans ce cas, réponds-y, conclut le Prophète. » [Muslim]

1067. 'Abdullah - ou 'Amr ibn Qays - plus connu sous le nom d'ibn Umm Maktum, le muezzin, dit un jour au Prophète -- : « O Prophète de Dieu, Médine est pleine d'insectes nuisibles et de bêtes sauvages. » Le Prophète -- lui répondit alors : « Si tu entends : "Venez à la salat, venez au succès !", accours-y donc. » (Abou Dawud)

Ce qu'il faut retenir :
- Ibn Umm Maktum était aveugle. Venir à la mosquée était difficile pour lui. Pourtant, le Prophète lui a demandé de répondre quand même à l'appel à la prière et de se rendre à la mosquée. Ce hadith confirme donc la grande importance que l'islam accorde aux mosquées et à la prière en commun.

1068. Selon Abou Hourayra , le Prophète -- a dit : « Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, j'ai songé à ordonner que l'on rassemble du bois et que l'on appelle à la prière. J'aurais ensuite ordonné à un homme de diriger la salat, puis je m'en serais allé brûler les maisons de ceux qui ne s'y étaient pas rendus. » [Bukhari et Muslim]

Ce qu'il faut retenir :
- Ce hadith, comme les précédents, est une incitation à se rendre à la mosquée afin d'y accomplir la prière en commun. Certains savants ont déduit de ces hadiths qu'il est du devoir de l'homme musulman libre qui n'est pas en voyage et qui n'a pas d'excuse valable d'accomplir les cinq salat quotidiennes à la mosquée. D'autres ont estimé qu'il est recommandé et non obligatoire de prier à la mosquée, argumentant leurs propos par le fait que si la salat à la mosquée était une obligation, le Prophète aurait puni ceux qui ne s'y étaient pas rendus, or il ne l'a pas fait.

1069. Ibn Mas'ud  rapporte : « Que celui qui serait heureux de rencontrer Dieu demain en tant que musulman veille à accomplir ses salat à l'endroit où l'appel à la prière a été proclamé. Certes, Dieu a établi pour votre Prophète (~) les voies de la bonne direction (huda) et ces salat en font partie. Mais si vous priiez chez vous comme le fait celui qui reste en retrait dans sa demeure, vous délaisseriez alors la Sunna de votre Prophète. Et si vous délaissiez la Sunna de votre Prophète, vous vous égareriez. J'ai constaté que personne ne manquait à la prière en commun si ce n'était un hypocrite dont l'hypocrisie était bien connue de nous. Il arrivait qu'un homme [malade] soit porté par deux hommes afin de pouvoir se tenir dans le rang [des priants]. » [Muslim]

On trouve dans une version : « Le Prophète -- nous a enseigné la bonne direction, et la salat accomplie à la mosquée (ou retentit l'adhan) en fait partie. »

1070. Selon Abou Darda' , le Prophète -- a dit : « Lorsque trois hommes qui se trouvent en ville ou dans le désert n'accomplissent pas la prière en commun, Satan prend le dessus sur eux. Astreignez-vous donc à la prière en commun car le loup ne dévore du troupeau que la bête isolée. » (Abou Dawud)


DERNIERS ARTICLES :
LISTE DES ARTICLES
 LES MÉRITES DU BON COMPORTEMENT 01/08/2014 19:42 (0)       DES FORMULES DE DHIKR (D'EVOCATION) AUX MERITES IMMENSES 28/02/2014 18:09 (1)       LES MERITES DE LA FREQUEN
LES MÉRITES DU BON COMPORTEMENT
D'après Abou Oumama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je garantie une maison à la périphérie du paradis à celui
DES FORMULES DE DHIKR (D'EVOCATION) AUX MERITES IMMENSES
     - Invocations dont les mérites sont plus que le rappel d’Allah durant la  nuit et le jour :   Abû Umâma rapporte : « Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) me vit tandis
LES MERITES DE LA FREQUENTATION DES MOSQUEES
ALLAH, glorifié soit-Il, dit ce le sens est :  « les mosquées sont consacrées à Allah : n’invoquez donc personne avec Allah. » Source : http://www.sultanal3eed.com/sound
LES ASSEMBLÉES DE SCIENCE
Introduction    L'imam Ahmed -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- disait : « les gens sont dans le besoin de la science encore plus qu'ils ne le sont pour leur boisson et leu